Je trouve mes sujets principalement dans le milieu maritime.
Ports, chantiers ostréicoles, bassins de radoubs, cimetières de bateaux...

Les supports des images ont d'abord une histoire:
 Voyages, matières, peintures, taches, chocs, rayures, coulures,
impressions, rouilles, concrétions, frottements…
Puis, l'homme intervient à son tour et par son action crée
 une oeuvre involontaire.

Ici, pas de composition ni de représentation de la réalité. 
Pas de jeu de noirs, de blancs ou d’ombres.
Pas de moments de vie ni de personnages.
 Pas de paysages, d’architecture ni de réalisme. 

Mes photos sont la captation brute du travail involontaire et éphémère
 que l’homme crée inconsciemment sur la matière.

Les images ont le goût de l’informel, le caractère de l’abstraction.
Les formes et les couleurs encouragent 
les analogies avec un sujet figuratif.
L’imaginaire du spectateur n'a plus qu'à interpréter l’image,  
se  l’approprier et jouer avec elle . . .